B.I.
le n° 197
mars 2014
est paru


La Une de B.I.
LE JOURNAL QUI RÉVÈLE LES VÉRITÉS
CACHÉES DE LA POLITIQUE MONDIALE

 
 
 L E PUTSCH DE KIEV
Frédéric Saillot dévoile les dessous de l'opération occidentale en Ukraine dans une chronique indépendante des événements, échappant aux manipulations de propagande.
 L ES AMIS NAZIS DE FABIUS ET DE BHL
Une double page effrayante qui détaille la composition du soi-disant "gouvernement" installé à Kiev par l'alliance atlantique, et décrit l'appartenance politique ouvertement fasciste de ses principaux ministres.
 F RANCE-AFRIQUE : LE PILLAGE COLONIAL CONTINUE
Mawuna Koutonin nous apprend ce que peu de gens savent : dans le cadre d'un "pacte de colonisation" qui date des années 50, 14 anciennes colonies françaises devenues des Etats souverains continuent à payer un "impôt colonial" et sont tenues de respecter des contraintes toujours en vigueur.
 A VAAZ : L'HUMANISME AU SERVICE DE LA CIA
Une étude percutante montre comment cette puissante organisation internationale défend les intérêts impérialistes à l'aide de vastes pétitions humanitaires qui mêlent la défense de causes valables à des opérations politiquement orientées.
 L 'EXPÉRIENCE SOCIALISTE D'UN MAIRE ESPAGNOL
Libération découvre, cinq ans après B. I., la passionnante aventure de Juan Gordillo qui a réussi dans une ville d'Andalousie, Marinaleda, à installer un régime d'égalité et de justice qui fait l'unanimité des habitants.
 V ÉNÉZUÉLA : LES FAUX DE LA PROPAGANDE ANTI-CHAVEZ
La fureur de l'opposition qui voit se prolonger la société bolivarienne créée par Chavez se traduit par le recours à des photos falsifiées qui alimentent une campagne de plus en plus violente.
 U KRAINE : DEUX ASPECTS ESSENTIELS DONT PERSONNE NE PARLE
Michel Blanzat évoque deux composantes passées sous silence de la crise ukrainienne : le rôle joué par les agences de relations publiques et les effets de la dégradation démographique.
 C UBA : LE DEUXIÈME SOMMET DE LA CELAC
B. I. rend compte d'une réunion capitale dont nos grands médias n'ont pratiquement pas dit un mot : la 2e réunion en janvier 2014 à La Havane des 33 chefs de gouvernement de la Communauté des Etats d'Amérique latine et des Caraïbes.
 A RABIE SAOUDITE : UNE SUCCESSION QUI POSE DES PROBLÈMES
La monarchie du Golfe est confrontée à des dossiers délicats : l'héritage du roi Abdallah, un rafraîchissement des relatons avec Washington, un isolement relatif parmi les pays arabes, la montée des Frères musulmans.
  
Et bien sûr, comme d’habitude, le “Coin des clowns”, le courrier de nos lecteurs – et la présentation de notre librairie qui offre de nouveaux ouvrages de référence à nos abonnés et aux membres de l'association “Vérité et Justice”, avec une réduction de 30 %.
 
 BLANC C'EST NOIR
L’inversion de la réalité est une acrobatie de la pensée qui fait de plus en plus fureur dans les grands médias. C’est plus qu’une mode, c’est devenu une règle d’expression. On prend un ou plusieurs faits ; on ne se contente pas de les dénaturer, comme c’était l’habitude ; on les retourne sur eux-mêmes en fabriquant leur exact contraire. Le vaincu d’un match de tennis a battu son vainqueur ; la lanterne rouge a gagné le Tour de France ; l’eau de mer n’est pas salée et Hitler a remporté la Seconde guerre mondiale.
Vous ricanez devant ces affirmations idiotes ? Pourtant, c’est le genre de choses qu’on entend tous les jours en géopolitique. Hier, c’était Milosevic qui semait la terreur en se battant pour la Grande Serbie alors qu’il s’y était toujours opposé, Saddam Hussein qui menaçait le monde avec des armes de destruction massive qui n’ont jamais existé, Kadhafi qui ravageait son pays qu’il avait transformé en nation la plus prospère d’Afrique ou Gbagbo qui régnait en tyran parce qu’il tentait d’affranchir la Côte d’Ivoire de la tutelle coloniale. Aujourd’hui c’est Bashar al Assad qui massacre son peuple en le protégeant contre les fanatiques des filiales d’Al Qaeda, Hassan Rohani qui prévoit d’atomiser la planète alors qu’il veut améliorer les conditions de vie en Iran et Poutine qui rétablit une dictature totalitaire dans une Russie qu’il a spectaculairement remise sur pied.
Poutine, parlons-en. C’est le nouveau diable. Il est à l’origine de tous les méfaits. Il a attaqué la Georgie en étant agressé par Saakashvili. Il est un danger pour les Etats-Unis qui l’ont encerclé de leurs bases militaires. Il terrorise la Pologne qui installe des ripostes de missiles US à ses portes. Et surtout il piétine son berceau ukrainien en voulant s’approprier un territoire qui lui appartient. On a rarement assisté à un tel récital de mensonges, ressassé à longueur de journée par des gens qui nient l’évidence en marchant sur la tête.
Au Kosovo, on fabrique un Etat mafieux en arrachant une province à la Serbie, c’est-à-dire qu’on efface les frontières d’un pays souverain, mais on se souvient soudain de leur existence en Ukraine en refusant de rendre à la Russie un morceau de son territoire. On proclame que l’ère des ingérences est révolue au moment où on cherche à détruire un gouvernement à Damas et on en bricole un autre à Kiev. On met au pilori les malfaiteurs qui se moquent de la légalité internationale et de l’autorité des Nations Unies, alors qu’on ne fait que ça depuis des décennies dans des dizaines de pays minés par des subversions organisées, des révolutions de couleur ou des invasions armées.
Enfin – peut-être le plus ahurissant – on voit un ministre socialiste, censé représenter la gauche d’une démocratie, prendre le parti d’héritiers du nazisme, et un intellectuel juif, éloquent dénonciateur du moindre soupçon de racisme, faire l’éloge des pires antisémites actuellement en activité.
Un monde en folie. Où les pires “sanctionnent” les meilleurs. Va-t-on encore longtemps accepter d’y vivre ?
Louis DALMAS
 

UN NOUVEAU LIVRE DE LOUIS DALMAS
Les fossoyeurs de l'occident

Le bal des aveugles - de Louis Dalmas



(Paiement sécurisé Paypal)
Si vous êtes membre de Vérité et Justice, cliquez ICI.




Les news de B.I.
A votre avis !
Bloc notes
Multimédia

La continuité du mensonge

... ARTICLES A LIRE
Nous avons choisi ces textes parce que nous pensons qu’ils peuvent alimenter des discussions intéressantes, dépassant la langue de bois des versions officielles.
Le fait de les publier n’implique pas nécessairement notre accord avec la totalité de leur contenu.
Chaque auteur est seul responsable de ce qu’il écrit.

Pour lire la suite de chaque article, cliquez dans le titre.

LE DISCOURS DE POUTINE SUR LA CRIMÉE

Le 18 mars dernier, Vladimir Poutine a prononcé devant la Douma, au Kremlin, un discours capital sur le rattachement de la Crimée à la Russie. Une traduction en anglais, obligeamment fournie par le Kremlin (http://eng.kremlin.ru/news/6889), a circulé sur le web, mais pas l’ombre d’une traduction, même partielle, en français.
Ce qui est une honte, c'est que personne chez nous n'a estimé qu'un discours de cette importance méritait d'être mis à la portée des millions de francophones. C'est un Arabe qui a pris l'initiative. Ce qu'aucun de nos medias n’a eu le sens civique de faire, Sayed Hasan l’a fait. Il a mis la traduction française sur son blog, et Palestine Solidarité lui a emprunté le texte.
Ce dernier est malheureusement trop long pour figurer dans B. I. et sur notre site, mais voici le lien qui en permet la lecture :
http://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.skynetblogs.be/archive/2014/03/22/heureusement-qu-il-y-a-des-arabes-francophones-8141186.html

PAS DE GUERRE POUR L'UKRAINE
Par Louis Dalmas
Parmi les 'experts' qui foisonnent dans les médias, les pessimistes soulignent le danger de guerre internationale que pourrait déclencher la crise ukrainienne.

LA CRISE UKRAINIENNE
Par Alain Corvez
L’appréciation des évènements d’Ukraine par les occidentaux et leurs médias montre à l’évidence une inversion des valeurs du droit international qui atteint une dimension proche de l’absurde.

LE TRIBUNAL PÉNAL INTERNATIONAL POUR L’EX-YOUGOSLAVIE EST UNE INSTITUTION ILLÉGALE
Par Sylvia Cattori
Maître Jacques Vergès s’est éteint à jamais. Clairvoyant et inflexible, engagé et détaché à la fois, sensible à la souffrance des faibles et des vaincus, Jacques Vergès a été de son vivant la cible de ceux qui passent leur temps à jeter l’opprobre sur tout témoin lucide et rebelle. Il n’a jamais flanché. Nous rendons ici hommage à ce personnage hors du commun, en rediffusant l’entretien qu’il nous avait accordé en mars 2006 lors d’une rencontre restée pour nous inoubliable.

BASHAR AL ASSAD PARLE A L'OCCIDENT
Par le Sunday Times
Hala Jaber, l’intervieweur du Sunday Times, raconte : “J’attendais dans une salle de réception au premier étage du palais Al-Muhajireen, un building relativement modeste où Assad travaille souvent loin de la majesté du principal palais présidentiel, quand on m’a dit de regarder par la fenêtre.

LE TERRIBLE BILAN DE L'INVASION DE L'IRAK
Les chiffres incroyables de la destruction totale du pays

Par Dirk ADRIAENSENS - Marc VANDEPITTE
L’invasion de l’Irak, il y a dix ans, a provoqué la plus grave crise humanitaire des dernières années. Le pays a été systématiquement détruit. La brutale réalité dépasse tout ce qu'il est possible d'imaginer.

LA HAYE : LE CERCUEIL DE LA JUSTICE INTERNATIONALE
Par Georges Berghezan
En l’espace de moins de quinze jours, le Tribunal de La Haye, jugeant les crimes commis pendant les guerres de l’ex-Yougoslavie, a fait preuve d’une clémence inhabituelle en acquittant cinq prévenus. Point commun : ils étaient tous accusés d’avoir commis des crimes de guerre ou des crimes contre l’humanité à l’encontre de civils serbes.

LA DANGEREUSE ÈRE DE LA TÉLÉCOMMANDE
Par Louis Dalmas
On peut jalonner l’histoire de notre Occident de quelques étapes décisives, correspondant à de grandes découvertes. Quatre d’entre elles ont profondément modifié nos conditions de vie : l’écriture, l’imprimerie, l’électricité, l’informatique. Aujourd'hui, une cinquième est en passe de provoquer le même bouleversement : le contrôle à distance, la télécommande.

QUELQUES VÉRITÉS SUR LA SYRIE
Par Frédéric Saillot
J'ai pris contact avec Bassam Tahhan au lendemain de l'émission présentée par Frédéric Taddeï le 4 septembre, "Ce soir où jamais", dont la deuxième partie était consacrée ce soir-là à la situation en Syrie. J'ai été étonné par la pertinence de ses propos et la façon dont pour une fois à la télévision un vrai spécialiste "renvoyait dans les cordes" la journaliste mercenaire Florence Aubenas et les faux spécialistes attitrés des médias, l'inévitable Mathieu Guidère et le pontifiant Dominique Moisi.

DES POSITIONS A PRENDRE
Par Louis Dalmas
Dans le marasme politique actuel (dont Hollande n'a pas l'air de vouloir s'extirper), il est évident que les deux voix qui détonnent sont celles de Marine Le Pen et de Jean-Luc Melenchon. Malgré ses tentatives louables d'aggiornamento et certains éléments de bon sens politique, Marine traîne derrière elle le boulet régressif de la droite classique : élitiste, conservatrice et réactionnaire. Ce qui pousserait à se tourner vers Jean-Luc qui, en tandem avec Pierre Laurent, tente de renouveler la tradition d'une gauche plus combative que la social-démocratie.

LA SYRIE, CIBLE DE LA DÉSINFORMATION
Par Louis Dalmas
Le citoyen ordinaire n'a pas le temps de s'intéresser à la politique étrangère. Il a trop de problèmes à résoudre dans sa vie quotidienne. C'est une poignée d'experts ou de journalistes qui mâche l'information internationale pour lui faire avaler quelques idées simples. Le malheur est que chez nous, cette poignée de professionnels est cynique, aveugle ou incompétente. Cynique parce qu'elle relaie ouvertement la propagande américaine ; aveugle parce qu'elle ne décèle pas les objectifs et les méthodes de Washington ; incompétente parce qu'elle ne s'attache pas à la recherche de la vérité.

LES ISLAMISTES : VICTORIEUX OU MANIPULÉS ?
Par Louis Dalmas
Selon Raymond Ibrahim, de Front Page, plusieurs rapports de la presse arabe affirment que d’importants clercs musulmans commencent à réclamer la démolition des grandes pyramides d’Egypte, considérées par le sheik saoudien Ali bin Said al-Rabi comme des symboles du paganisme. Récemment, le sheik des sheiks sunnite de Bahrein et président de l’Unité nationale, Abd-al-Latif al-Mahmoud, a appelé le nouveau président égyptien Mahmoud Morsi à détruire une des Merveilles du monde Morsi n’a pas répondu mais en attendant, nous dit le New York Times, il n’a pas hésité à réclamer la libération d’Abdel Rahman, le “sheik aeugle”, un terroriste notoire emprisonné à vie en Caroline du Nord, et à s’engager dans un bras de fer avec les militaires, principaux gardiens de la laïcité nationale, dans le but de mettre fin à leur pouvoir.

Conférence de Frédéric Saillot du 19 octobre 2011
Désinformation et géostratégie : LES CAS DE KATYN ET DE RACAK

Par Frédéric Saillot
Permettez-moi tout d’abord de rendre hommage à Vladimir Volkoff, spécialiste de la désinformation sans qui ces deux livres ne seraient pas. Ils sont tous les deux sous-titrés De l'utilité des massacres, et l'ont comprend bien qu'il s'agit d'humour noir à propos du vrai massacre d'environ 15.000 officiers polonais, dont plus de 4.000 dans les bois de Katyn, par la police politique soviétique au printemps 1940 et à propos du soi-disant massacre de Racak au Kosovo où 45 paisibles villageois albanais auraient été sommairement exécutés par la police serbe en janvier 1999.

Conférence de Louis Dalmas du 31 octobre 2011
LA CRISE : CE QUE PERSONNE NE DIT

Par Louis Dalmas
Si nous pouvions jeter le regard d’un extra-terrestre sur notre civilisation occidentale, nous verrions émerger deux grandes “poussées expansionnistes” qui semblent refléter le duel séculaire entre la matière et l’esprit. Bien sûr il s’agit d’un schéma qui simplifie grossièrement la réalité, mais il a le mérite de clarifier un peu le “nouveau désordre mondial”.

DOUZE ANS DE DÉSASTRE DES OCCIDENTAUX AU KOSOVO ET DANS LE MONDE
C’est tout un symbole de constater que trois guerres apocalyptiques sur quatre, menées au cours des douze dernières années par les Occidentaux, plus ou moins solidaires, d’abord contre la Serbie en 1999, puis contre l’Irak en 2003, enfin contre la Libye en 2011, ont été déclenchées au début du printemps; seule la guerre d’Afghanistan ayant été lancée en automne 2001. Comme si les décideurs de ces criminelles entreprises se plaisaient à transformer en deuil la fête de la nature, semant la mort et la désolation en plein réveil de la vie, obscurcissant par des myriades de leurs oiseaux de mort le pur ciel et le radieux soleil printaniers vers lesquels tendent les créatures.

LE DOSSIER DE LA GUERRE EN LIBYE
Dans le n° 164 de B. I., nous publions des textes qui s’efforcent de cerner la vérité sous la mensongère justification morale de la guerre en Libye. Pour compléter le dossier, nous mettons en ligne les articles ci-dessous que nous n’avons pas eu la place d’insérer dans le journal. Même si l’on peut y trouver certains points de désaccord, ils éclairent de façon convaincante les dessous réels du conflit.


Une nouvelle guerre pour s’emparer des richesses de la Libye
Par Rodriguez
Le bombardement de la Libye n’a rien d’une intervention “humanitaire“. La “défense du peuple contre la tyrannie de Kadhafi“ n’est qu’un prétexte permettant de récupérer le pétrole sous couvert de la “moalité internationale“

Les média-mensonges de la guerre
Par Beez
Les démentis d’un certain nombre d’affirmations fausses propagées par les médias et quelques précisions utiles.

L’irakisation de la Libye
Par Pr Chems Eddine Chitour
Le restant du monde est loin d’être d’accord avec la guerre déclenchée par la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis. L’union africaine, les BRIC, l’Allemagne, la Turquie et plusieurs pays de l’Union européenne y sont opposés.

Le précédent yougoslave
Par Michel Chossudovsky
Michel Chossudovski rappelle le bombardement de la Yougoslavie en 1999 – déjà dirigé par l’OTAN – et la nature terroriste des oppositions soutenues par l’Occident.

Après Milosevic, Kadhafi
Par Diana Johnstone
Diana Johnstone montre que la justification de la guerre par des mensonges de propagande et la diabolisation du “dictateur“ à éliminer est la même avec Kadhafi qu’avec jadis Milosevic.

Comment on “récupère“ des soulèvements spontanés Par Ceri
Les agents de l’Occident – surtout des Etats-Unis – infiltrés dans le peuple sont les mêmes que ceux qui ont fomenté les “révoltes“ dans l’ex-Yougoslavie et dans le Moyen Orient. Dans certains pays, ils les ont fabriquées de toutes pièces, en Tunisie et en Egypte ils endiguent le soulèvement spontané.

La Libye, la gauche et l’impérialisme “humanitaire“ Par Jean BRICMONT
Le microcosme politicien de la gauche officielle n’a, comme d’habitude, rien compris du sens réel des événements. Communistes “modérés“, socialistes, verts se lancent tête baissée dans une croisade prétendue morale en ignorant les enjeux réels de la guerre.

Réarmement américano-russe Par Bogdan DJUROVIC
Pendant ce temps, les Etats-Unis continuent à perfectionner l’encerclement militaire de la Russie, obligeant Moscou à renforcer son armée.
UN DISCOURS PROPHÉTIQUE DE SLOBODAN MILOSEVIC (2 Octobre 2000)
Chers compatriotes,
Devant ce deuxième tour des élections présidentielles et par cette allocution, je souhaitais partager avec vous ma vision de la situation électorale et politique de notre pays, notamment en Serbie.
Comme vous le savez, les efforts pour mettre toute la péninsule Balkanique sous le contrôle des puissances Occidentales, durent déjà depuis toute une décennie. (lire l'article)
STRATEGIE IMPERIALE POUR UN NOUVEL ORDRE MONDIAL : LES ORIGINES DE LA TROISIEME GUERRE MONDIALE.
Par Andrew Gavin Marshall
Face à l’effondrement économique mondial, les perspectives d’une guerre à l’échelle internationale s’intensifient. Historiquement, les périodes de déclin impérial et de crises économiques sont marquées par la guerre et une violence accrue. La chute des grands empires européens a été stigmatisée par les Première et Seconde guerres mondiales, et par la Grande dépression qui a eu lieu entre ces deux guerres. (lire l'article)
LES TROIS VOLETS DE NOTRE IDENTITÉ
Par Louis Dalmas
Sarkozy a créé un ministère de l’identité nationale et de l’immigration dont le titre lui-même semble graver dans le marbre une différence insurmontable entre nous les citoyens et eux les étrangers. Dans la foulée, le 12 novembre dernier, il a lancé un débat sur cette identité nationale, que sa marionnette Eric Besson a matérialisé sous la forme d’un document adressé aux préfectures en deux parties, seize chapitres et cent vingt questions. (lire l'article)
INTERVIEW DE LOUIS DALMAS
Par Pierre Cassen (Riposte laïque)
Tu avais 20 ans en 1940, et tu étais trotskiste. Tu es pourtant entré dans la Résistance, comme FTP, alors que nombre de tes camarades de l’époque considéraient que les révolutionnaires n’avaient pas à choisir entre le nazisme et leur propre bourgeoisie. Comment expliques-tu, aujourd’hui, une telle incapacité de ces mouvements à différencier le fascisme et une démocratie bourgeoise ? (lire l'article)
LA FAMINE MONDIALE
Par Michel Chossudovsky
En cette époque d'après-guerre froide, l'humanité est confrontée à une crise économique et sociale d'une ampleur sans précédent et qui entraîne un appauvrissement rapide de larges secteurs de la population mondiale. Les économies nationales s'effondrent, le chômage est endémique... (lire l'article)
Voir les autres articles en ligne


Un défi à la "pensée unique"

UN LIVRE DECAPANT

Louis DALMAS, en tant que journaliste, a interviewé de nombreux chefs d’Etats et a dirigé pendant dix ans l’agence de reportages la plus importante du monde. En tant qu’écrivain, il est l’auteur de plusieurs livres dont l’un préfacé par Jean-Paul Sartre.

Vidéo disponible sur : Youtube | Dailymotion

La vie luxueuse des milliardaires, les fortunes brassées en bourse, l’univers clos de la haute finance et de l’autorité, la richesse des amateurs d’art ou les extravagances de la jet-set, autant de mirages qui font partie d’un autre monde. Le monde fastueux de l’argent, hors d’atteinte du commun des mortels. Il se confond avec le monde des abus, des injustices et du mensonge. Le monde grisant du pouvoir. Lui aussi fermé. Distant. Intouchable. Ce monde de l’argent et du pouvoir est celui des "élites" de notre société occidentale. Sa différence se creuse avec la réalité ordinaire. Le fossé s’approfondit entre les dominants et les dominés. Les gouvernants se sont éloignés de leurs gouvernés. En politique, leurs décisions ne reflètent plus la volonté des masses, leurs intérêts ne sont plus ceux du plus grand nombre. Pour se protéger, ils propagent une information faussée. Pour se justifier, ils imposent la pensée unique et réduisent au silence les voix discordantes. Cette profonde division inégalitaire est le thème de ce livre. Louis Dalmas l’évoque en analysant quelques grands problèmes de notre temps : l’hégémonie américaine, l’Europe, le terrorisme, la violence, la conception ethnique des groupes humains, le déclin de la justice, la dépendance des médias. Sa conclusion mérite réflexion. Coupé du concret, le couvercle des "élites" se fragilise : des explosions à venir s’annoncent, qui le feront peut-être sauter.

Prix public : 19,90 €
Pour les abonnés de B. I.
et les membres de
"Vérité et Justice" : 14 €

A commander directement,
à CAP 8, BP 391, 75869 Paris cedex 18
chèque à l’ordre de "Vérité et Justice"
ou règlement par Paypal sur Internet.

(Paiement sécurisé Paypal)
POUR LE DOSSIER DE PRESSE COMPLET, CLIQUEZ ICI !


 
 
UN LIVRE-CHOC
Ratko Mladic - Criminel ou héros“Vous êtes le seul chef militaire que je connaisse qui ne dit pas à ses hommes en avant ! mais suivez-moi !
Compliment adressé au général Mladic par le général américain Wesley Clark, commandant en chef à l’époque des forces de l’OTAN.


Qui est Ratko Mladic ?

Qui est cet homme, accusé de génocide, qui nargue les polices mondiales ?

Qui est ce général, auréolé de victoires, guerrier légendaire pour son peuple, respecté par ses pairs, redouté par ses ennemis, réduit à l’état d’assassin fugitif poursuivi par le tribunal pénal international de La Haye ?


Pour la première fois en langue française, un livre trace le portrait, sans préjugés ni complaisance, du personnage le plus charismatique et le plus controversé de la décennie de guerre dans les Balkans.

Un document exceptionnel.
UN LIVRE DE 342 PAGES, ILLUSTRÉ DE PHOTOS : 24 €

Pour les abonnés de B. I., les membres de “Vérité et Justice”
et les libraires 16 € (frais d’envoi compris en France,
supplément de 4 € pour envoi à l’étranger)

(Paiement sécurisé Paypal)
Ou à imprimer :
BON DE COMMANDE DU LIVRE "MLADIC, CRIMINEL OU HÉROS"

Mme. ou M. (prénom et nom).............................................................

Adresse .........................................................................……………....
.................................................................................................................

O Abonné de B. I.            O Membre de "Vérité et Justice"

Commande …… exemplaire(s) du livre au prix de …… € l'exemplaire

Avec un supplément de 4 € par exemplaire pour envoi à l'étranger.

Ci-joint, chèque de....... €, libellé au nom de "Vérité et Justice"
à renvoyer à : CAP 8, BP 391, 75869 Paris Cedex 18, France
 
DOCUMENT TOUJOURS DISPONIBLE
 
Le dossier caché du génocide de Srebrenica

(Paiement sécurisé Paypal)
 
 
 
Ivanka Mikitch - Le baiser du moustique - Sex-shop blues  - Les amants du Val Tari
Le journal du TPI S'abonner à B.I.